Dans cette page vous trouverez des photos et des informations pratiques sur l'observation et l'identification d'une des grandes familles de mollusques gastéropodes qu'on appelle les NUDIBRANCHES.

Je ne présenterai ici que les principaux animaux marins que l'on peut rencontrer au bassin d'Arcachon. Sauf mention spéciale, toutes les photos de cet article sont issues de mes rencontres. 

Si un contributeur souhaite compléter cette collection, il sera évidemment le bienvenu et aura l'assurance d'être cité.

______________________________________________________________________________

Mais qu'est-ce que des nudibranches ?

Les Nudibranches font partie de ce qu'on appelle des limaces de mer. Se sont des animaux dépourvus de coquille. Ils appartiennent au groupe des Opistobranches. Nudibranche signifie "Branchies à nu".

Quatre familles se rencontrent au bassin d'Arcachon:

  1. Les Doridiens (Dorinidas)
  2. Les Aéolidiens (Aeolidinas)
  3. Les Arminiens (Armininas)
  4. Les Dendronotiens (Dendronotinas)

Bon d'accord, vu comme ça, ça fait un peu peur mais en photo c'est vraiment magnifique, la preuve un peu plus bas.

Citron 2S

Quelques précisions pour bien démarrer.

  • Les yeux, normalement présents sous le tissu cutané, ne permettent que la détection des variations de lumières et non une vision telle qu'on l'entend. Enfoncés parfois profondément ils deviennent presque invisibles.
  • Les rhinophores se portent sur la tête comme deux cornes. Souvent rétractiles ce sont en fait des organes sensoriels très performants servant à l'orientation, la détection de la nourriture ou encore celle de la présence d'autres animaux à proximité comme des partenaires sexuels par exemple.
  • Les tentacules buccaux sont des organes tactiles placés à l'avant de la tête. Ils sont sensibles et assurent la détection du relief ou l'identification de la nourriture.
  • Les branchies sont situées en général très en arrière du corps. Elles forment un panache plumeux souvent rétractile.
  • Les cérates sont des excroissances appelées aussi papilles. Implantées de différentes façons selon l'espèce, ils assurent plusieurs fonctions telles que la respiration ou la digestion. Chez certaines espèces ils permettent d'assurer la défense de l'animal en stockant des produits urticants.

_____________________________________________________________________________

Je vous propose un petit carrousel de quelques photos parmi toutes celles que vous trouverez un peu plus bas avec les noms communs, les noms scientifiques à jour et une description sommaire de ces spectaculaires et minuscules animaux marins

  • Citron 2S
  • cadline 2S
  • Crimora 2S
  • Aréolée 2S
  • Doristache 2S
  • Citron 2S
  • Ecarlate 2S
  • Krohn 2S
  • Etoilée 2S
  • Dorisrose 2S
  • rubra 2S
  • Tricolore 2S
  • Polycera 2S
  • Feroe 2S
  • Claviformes2S
  • Paradoris
  • Trapanie
  • Annulicornis
  • Facelinebleutée
  • Coryphelle2S
  • Boston 2S
  • Janoluscristal
  • Eurofarrani
  • Arlevoi

LES DORIDIENS

La Cadline translucide 

Cadlina pellucida

Petit doridien d'environ 20 mm au corps presque transparent très difficile à observer au Cap Ferret sur fond rocheux à faible profondeur.

cadline 2S

La Crimora à papilles 

Crimora papillata

Nudibranche que l'on rencontre rarement au Cap Ferret à profondeur moyenne sur fond rocheux recouvert de jeunes moules ou de bryozoaires dont il se nourrit. Taille comprise entre 20 et 30 mm

Crimora 2S

La Doris aréolée

Doriopsilla areolata

Espèce très courante toute l'année sur les rochers ou les supports recouverts d'éponges dont elle se nourrit. Fréquente plutôt les faibles profondeurs. Manteau brun à jaune parsemé de protubérances entourées d'une réseau de fines lignes blanches


Aréolée 2S

Doris tachetée mauve

Felimida luteorosea

Plus connue au bassin d'Arcachon sous l'appellation Doris à taches d'or, c'est un petit doridien qui se rencontre à très faible profondeur sur les rochers ou les algues au port de la Vigne ou du Cap Ferret. Se nourrit d'éponges.

Doristache 2S

Doris Cantabrique

Felimare cantabrica

Doris d'un beau bleu électrique pouvant atteindre plusieurs centimètres. Le manteau comprends plusieurs taches et une bordure jaune. Le pied est surélevé et dépasse du manteau. Très commun toute l'année au bassin.

Cantabrique 2S

Doris chataigne

Goniodoris castanea

Minuscule nudibranche assez difficile à identifier dans la zone des 10 m du fait de sa taille et qu'il se fond sur les substrat rocheux parmi les ascidies coloniales dont il se nourrit.

Caramel

Doris Citron de Mer

Doris pseudoargus

Nudibranche en général de taille moyenne mais pouvant atteindre 10 cm. On peut l'observer assez facilement sur tous les sites de plongée à partir du bord et sur fond rocheux ou nids d'Hermelles surtout en eaux froides.

Citron 2S

Doris écarlate

Dendrodoris herytra

Nudibranche entièrement rouge au manteau lisse et de taille jusqu'à 50 mm. Le seul endroit où je l'ai observé en été est le site du port de La Vigne. Rencontre assez rare sur substrat rocheux où il peut se réfugier dans des trous sombres car il craint la lumière.

Ecarlate 2S

Doris de Krohn

Felimida krohni

Petit doridien de moins de 20 mm que l'on trouve à faible profondeur en général Près du Cap Ferret. Couleur mauve à légèrement bleutée avec 3 bandes jaunes parfois presque blanches sur le dos.

Krohn 2S

Geitodoris étoilé

Geitodoris planata

Nudibranche de coloration en général assez claire et de taille inférieure à 50 mm. Déplacement très lent. On le trouve assez régulièrement au Cap Ferret à faible profondeur sur substrat rocheux. Les petites taches blanches du manteau dénotent la présence de glandes à acide.


Etoilée 2S

Doris ocellée

Doris ocelligera

Minuscule nudibranche de couleur jaune et de taille inférieure à 15 mm. Le manteau est recouvert de petits tubercules de tailles différentes. Je l'ai croisé quelques fois dans le zone des 15 à 20 m dans les détritus de bryozoaires. Ci-contre un individu de 5 mm.

Ocellée 2S

Doris orangée

Discodoris rosi

Nudibranche assez difficile à observer au bassin malgré sa couleur orangée. Taille inférieure à 20 mm. Aime à priori se mettre à l'abri dans des trous de rocher de faibles dimensions. Les seules fois où je l'ai vu c'était en plongée au Cap Ferret sur la digue d'Hortense.


Dorisorange 2S

Doris rose

Felimida purpurea

Petit nudibranche de moins de 30 mm, souvent moins, que j'ai rencontré plusieurs fois au port de la Vigne. Corps rosé parfois presque transparent avec une bordure jaune. Branchies et rhinophores plus foncés.

Dorisrose 2S

Doris rouge

Rostanga rubra

Petit nudibranche de moins de 15 mm de couleur rouge vif adulte mais beaucoup plus clair pour les juvéniles. Se nourrit d'éponges encroutantes sur lesquelles il se dissimule très bien. Visible un peu partout au bassin à toutes les profondeurs dans les zones brassées par le courant.

rubra 2S

Doris tricolore

Felimare tricolor

Petit nudibranche au corps assez allongé avec une ligne jaune bien marquée qui traverse longitudinalement tout le manteau. Rhinophores et branchies plus foncées. Assez fréquent au port de La Vigne.

Tricolore 2S

Doris discoïde

Paradoris Indecora

Doridien extrêmement rare au bassin. La forme est très aplatie aux bords ondulés. La couleur est claire avec des taches brunes et le manteau est finement granuleux.

Paradoris

Polycère à 4 lignes

Polycera quadrilineata

Petit nudibranche que j'ai rarement vu d'une taille supérieure à 15 mm. le corps est presque transparent recouvert au moins de deux lignes longitudinales. Il possède de 4 à 6 tentacules buccaux.

Polycera 2S

Polycère des iles Féroé

Polycera faeroensis

Petit nudibranche délicat au corps presque transparent que j'ai rarement vu d'une taille de plus de 15 mm. La tête porte le plus souvent 8 tentacules frontaux, on peut le confondre facilement avec son cousin à quatre lignes.

Feroe 2S

Limace à papilles claviformes

Limacia clavigera

Petit nudibranche de moins de 20 mm que j'ai rencontré soit à Hortense, soit à St Yves devant Arcachon. Le corps est presque transparent. On le trouve sur les bryozoaires dont ils se nourrit.

Claviformes2S

Trapanie sévilanne

Trapania hispalensis

Minuscule nudibranche de moins de 15 mm, souvent 4 à 8 mm que l'on trouve à Hortense par faible profondeur. Extrêmement difficile à trouver car il aime les zones à fort courant.

Trapanie

Doris plate

Platydoris Argo

Nudibranche rare. Corps rugueux ovalisé de couleur rouge. Rhinophores et branchies brunes. A chercher sur les rochers d'Hortense.

Pleurobranche2

LES EOLIDIENS

Faceline de Cadix

Calmella gaditana

Minuscule nudibranche de moins de 12 mm souvent même la moitié. On le trouve sur les rochers du Cap Ferret à presque toutes les profondeurs. Les cérates légèrement en pointe sont massifs et parsemés de points blancs.

Cadix

Faceline ponctuée

Facelina annulicornis

C'est une faceline surprenante avec ses cérates crépus d'une belle couleur orangée parsemés de très nombreux petits points blancs. Un nudibranche assez facile à rencontrer au Cap Ferret dans la zone des 10 m.


Annulicornis

Faceline bleutée

Facelina auriculata

La faceline bleutée peut atteindre au bassin les 30 mm, mais c'est bien souvent plus petite qu'on la trouve dans la zone des 10 m sur les rochers couverts de bryozoaires qu'elle consomme. La couleur des cérates varie d'un individu à un autre sans être forcément bleutée.

Facelinebleutée

Faceline de Boston

Facelina bostoniensis

Nudibranche en général d'une taille de 20 mm assez facile à rencontrer sur les cochers du Cap Ferret mais pas seulement puisqu'on la voit au printemps sur les épaves de St Yves. Facilement reconnaissable à la longueur des ses cérates ce qui évite de le confondre avec la Faceline bleutée.


Boston 2S

Coryphelle mauve

Edmundsella pedata

Nudibranche de moins de 20 mm que l'on trouve nombreux en fin d'hiver sur les rochers du Cap Ferret tant que les hydraires qu'il dévore sont présents. Les rhinophores sont lisses ou en tous cas jamais lamellés.

Coryphelle2S

Flabelline d'Ischia

Flabellina ischitana

Nidibranche très rare au bassin d'Arcachon. La couleur du corps varie du mauve à violet. Le bout des cérates est muni d'un anneau blanc. Les rhinophores sont fortement annelés.


Flabeline d'Ischia.

Faceline de Pruvot-Fol.

Pruvotfolia pselliotes

Un des nudibranches les plus nombreux autant au Cap Ferret qu'à St Yves à Arcachon. Plutôt de belle taille aux environs de 30 mm, son dos et recouvert de très nombreux cérates. Les cérates sont très longs mais repliés en déplacement. S'ébouriffe s'il a peur.

Pruvot

Limace à bigoudis

Spurilla neapolitana

Nudibranche pouvant atteindre plusieurs centimètres mais en général il est rare de le rencontrer de plus de 20 à 25 mm. Les cérates épais sont en forme de virgule et peuvent prendre plusieurs couleurs du blanc au rose saumon appuyé. C'est un prédateur d'anémones

Bigoudis

Berghia orangée

Berghia verrucicornis

Nudibranche de 20 à 25 mm aux cérates colorés d'orange vif avec les pointes blanches. Vit en général sous les tuiles et les pierres à faible profondeur mais se balade la nuit à la surface des rochers dans la zone des 10 m.

Berghia Orang

Eolis à papilles

Aeolidia papillosa

Nudibranche assez grand et large de couleur variable mais en général beige clair. Peut atteindre plusieurs centimètres. Il fréquente la nuit les roches du Cap Ferret dans la zone des 10 à 12 m

Eolidienpap

Cuthona nue

Cuthona gymnota

Petit nudibranche en général de moins de 15 mm, souvent plus petit que l'on trouve sur les rochers du Cap Ferret au pied des hydraires tubulaires à proximité des Coryphelles.

Cuthonanue

Flabelline embrouillée

Flabellina confusa

Minuscule nudibranche de 4 à 12 mm que l'on rencontre sur les rochers du Cap Ferret. Impossible à différencier de la Faceline de Cadix sauf au microscope.

Confuse2S

Flabeline Arlevoi

Flabellina Arlevoi

Nudibranche très rare au bassin dArcachon. Taille d'environ 15 mm que j'avais rencontré dans la zone des 7 mètres en plein courant accroché aux pieds des hydraires tubulaires.

Arlevoi

Eolis sanguine

Aeolidiella sanguinea

Corps blanc surmonté de cérates nombreux et orangés. Les rhinophores et tentacules buccaux sont relativement courts et de la même couleur que les cérates.

Nudibranche assez rare que j'ai uniquement observé que sur la digue d'Hortense dans la zone des 10 m.

Inconnue 1

Coryphelle argentée

Fjordia lineata

Très petit nudibranche au corps transparent parcouru tout le long par des lignes opaques blanches du bout des rhinophores jusqu'au bout de la queue.

Faceline lin2S

Eurobranchus de Farran

Eubranchus farrani

Minuscule nudibranche au corps blanc presque transparent surmonté de cérates plus ou moins grands et gonflés mais dont le bout est de couleur jaune orangé. Les cérates peuvent être blancs mais aussi violacés.

Eurofarrani

LES ARMINIENS

Antiopelle Couronnée

Antiopella cristata

Nudibranche rare à corps plat recouvert de cérates claviformes aux superbes terminaisons bleutées. A été vu à Hortense et à St Yves. 

Photo ci-jointe avec l'aimable autorisation de son photographe Alexandre Doublet.

Janoluscristal

Janolus transparente

Janolus hyalinus

Petit nudibranche extrêmement difficile à localiser tellement il se fond dans le décors du substrat rocheux. Les cérates sont parsemés de très nombreux points blancs.

Se déplace très très lentement. Vu uniquement sur la digue d'Hortense dans la zone des 10 m.

Janohyalinus